• Georges Noïque dans ses Impros à la contrebasse. Son swing date de Philippeville à partir des années 50. Notre orchestre d'étudiants se retrouvera de 1981 à 2007.

    Il vient rejoindre le groupe à Montauban, quand il peut se libérer.

    Georges Noïque à la contrebasse-


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :